Minimalisme – Episode 2 : Passer à l’action !

par | Sep 23, 2019 | 1 commentaire

Episode 2 – Passer à L’action

 

Nous revoici enfin pour l’épisode 2 consacré à la simplification de notre quotidien. Vous vous sentez envahi d’objets en tout genre, vous passez votre temps à les ranger, les remplacer, les nettoyer, vous souhaitez faire de l’espace, du net, du propre.

Cet article propose de vous guider dans les premiers pas vers le désencombrement et le minimalisme.

Le désencombrement Matériel

Nous nous intéresserons dans un premier temps au désencombrement matériel afin de réduire les objets que nous possédons. Cet épisode est consacré à la pièce à vivre, le salon-salle-à-manger.

 

La méthode

Apprenez à vous poser les bonnes questions :

  • En ai-je vraiment besoin ?
  • L’ai-je à double ou ai-je un autre objet remplissant cette fonction ?
  • Ai-je utilisé cet objet au cours de l’année ? Si oui combien de fois ?
  • Est-ce que cet objet m’apporte du plaisir ?
  • Est-ce que cet objet me ressemble ?

A chaque fois que vous répondrez « non », Loin, basta ! Pas de pitié !

 

Faire des tas

Lorsque vous avez défini les objets à débarrasser, faites des tas différents :

  • A donner
  • A vendre
  • A jeter/recycler

Rangez proprement les objets à garder, profitez en pour nettoyer.

 

Allouer du temps pour le désencombrement

On ne va pas se le cacher, le désencombrement, ça prend du temps. Parfois beaucoup de temps.

Fixez-vous un objectif :

  • 15 minutes par jour.
  • 1 heure par jour le samedi et dimanche.
  • 6 heures dans la même journée.

Qu’importe le temps, mais fixez-vous l’objectif, démarrez le processus. Une fois commencé, le désencombrement vous fera du bien en amenant du propre et de l’ordre, vous n’y verrez même plus une corvée. Par ailleurs, ce travail de longue haleine vous dissuadera de ré-encombrer votre intérieur. Vous ferez le vide, une fois pour toute.

Soyez strictes avec vous-même mais sachez aussi lâcher du lest. Le désencombrement peut se faire sur plusieurs mois, voir plusieurs années en fonction du temps que vous avez. Vous passerez par des niveaux de désencombrement différents, d’abord peu, ensuite davantage, et enfin vous aurez envie de vous débarrasser de tout ce qu’il y a chez vous. C’est normal, le tout est de commencer.

 

Que faire si j’ai peur que l’objet me manque ensuite ?

Si vous avez peur de vous débarrasser d’un objet parce que vous vous dites qu’il pourrait vous servir un jour, faites un sac des choses à débarrasser, mettez-le à la cave ou dans une armoire où vous ne le verrez plus. Si dans 2-3 mois, vous avez oublié son contenu, c’est que vous pouvez le débarrasser. Si en l’ouvrant vous voyez un objet en vous disant, « ahh qu’est-ce qu’il m’a manqué » alors vous pouvez le garder. Mettez les objets loin de vous pour vous en débarrasser facilement. Il faut que votre cerveau l’ait oublié. Votre œil à l’habitude de voir un objet, il y est donc attaché sans en avoir vraiment conscience, lorsqu’on enlève cet objet, on casse une habitude et c’est précisément ça qui fait peur. On a peur de perdre un Repère ! Éloignez l’objet de votre vue pour qu’il ne vous influence plus par sa présence.

FOCUS sur : La pièce à vivre

 

De nos jours les salons, souvent couplés à la salle à manger, sont nos pièces dites « à vivre », c’est là que nous passons du temps, que nous jouons, que nous mangeons ou que nous regardons la télé. Plus que dans les autres pièces, nous souhaitons créer une ambiance chaleureuse et sereine. C’est souvent dans le salon-salle-à-manger que nous sommes le plus attentif au rangement, à la propreté et à la déco. Quoi de mieux que de commencer pas désencombrer ce dernier ?

 

Commencez par ce qui est le plus facile et le plus encombré, par les objets les plus facile à débarrasser, cela vous motivera ! La bibliothèque, remplie de livres, de bibelots, de dvd, de cd et autres jeux vidéo. Les tiroirs du meuble télé ou le meuble à vaisselle. 

Choisissez une catégorie à trier :

  • Livres
  • Dvd
  • CD
  • Bibelots

Sortez tous les objets de la catégorie choisie par terre au milieu de la pièce. Cette étape est importante car elle permet de vraiment se rendre compte de la montagne d’objet que vous possédez. Elle aide à prendre conscience et à se motiver.

Prenez chaque objet et posez vous les questions citées plus haut.

  • En ai-je vraiment besoin ?
  • L’ai-je à double ou ai-je un autre objet remplissant cette fonction ?
  • Ai-je utilisé cet objet au cours de l’année ? Si oui combien de fois ?
  • Est-ce que cet objet m’apporte du plaisir ?

 

DVD, CD et Jeux

  • Est-ce que vous regardez vraiment vos dvd ?
  • Est-ce que vous avez encore des lecteurs ?
  • Est-ce qu’ils font partie d’une collection qui vous fait vraiment plaisir ?

Ne gardez les dvd que si vous êtes sûr de les regarder régulièrement, que si vous les aimez vraiment.

Pour les films, il existe maintenant beaucoup de services de streaming, location en ligne, achat dématérialisé qui permettent de ne plus avoir les boites dans l’étagère.

Vous pouvez également grâce à certains logiciels, enregistrer vos dvd sur un disque dur. Vous n’aurez alors plus besoin de les garder en boite physique et pourrez les regarder même sans connexion internet.

Voici un article pour vous aider dans l’enregistrement de DVD : dvd Ripper.

Personnellement, je garde mes collections Disney et Ghibli car ils me sont cher et que j’aime les regarder régulièrement. Les dvd que je garde sont ceux que j’ai vu des dizaines de fois et que j’aime ressortir.

Même principe pour les jeux vidéo. Je ne garde que ceux qui m’ont vraiment marqué, qui m’ont touché plus particulièrement, dont j’aime me souvenir et que je referai seule ou avec des amis. Je revends les autres. Vous pouvez également passer par les achats dématérialisés.

Les CDs sont souvent encombrants, les boites sont souvent abîmées, et depuis l’air du streaming, nous avons de moins en moins envie de les sortir car « trop compliqué ». J’ai enregistré tous mes CD sur disque dur puis je me suis débarrassée des boites et CD. Si vous êtes mélomane et que vous aimez écouter le CD car l’enregistrement wave est de meilleure qualité et que vous avez une bonne enceinte, vous pouvez enregistrer vos CD en wave sur votre ordinateur.

 

Les livres et magazines

Ah les livres, on les aime en papier, on aime les regarder, on aime les toucher et surtout on a une pile à lire pour au moins 3 vies. Les livres sont pour moi la chose la plus difficile à maitriser. Ne pas en acheter, les donner, les revendre, etc. Ils représentent clairement le gros de ce que je possède.

Sortez tous vos livres de votre bibliothèque. Étages par étages si c’est plus simple et si vous avez peu de temps. Regardez chaque livre et posez vous les questions :

  • L’ai-je lu ?
  • Si non depuis combien de temps traîne-t-il là ? 
  • Vais-je le relire ? Sérieusement ?
  • Est-ce qu’il serait intéressant de le donner/prêter à mes proches ?
  • Est-ce que je le ré-ouvre régulièrement ?

 Un livre que vous avez commencé il y a 3 ans ne sera jamais fini. C’est qu’il ne vous a pas assez plu. Ne perdez plus de temps, ça n’est pas grave, débarrassez-le, vous cesserez de culpabiliser à chaque fois que vous le verrez.

Les magazines, une fois lu, ne seront jamais ré-ouverts, soyons honnête. Ne gardez que ceux qui vous servent (magazine proposant des tutoriels par exemple). Ne gardez que les articles qui vous servent, scannez-les au besoin. Abonnez-vous aux versions en ligne si vous souhaitez encore en lire ou empruntez-les à la bibliothèque.

 

Les collections

Que ça soit des dvd, cd ou des livres, il n’y a pas de mal à collectionner quelque chose qui vous fait vraiment plaisir. Mais veillez à ne pas collectionner tout et n’importe quoi. Choisissez ce en quoi vous tenez le plus. Pour ma part, je garde ma collection de dvd Ghibli et disney et mes livres sur l’environnement car ils me ressemblent et je les aime.

La liseuse

Depuis quelques années, j’ai tendance à acheter mes livres via une liseuse, principalement parce qu’on peut avoir les livres partout avec soi, mais surtout parce qu’on peut charger des polices spécialement pour les dyslexiques, ce qui me permet un meilleur confort de lecture.

Elle permet de ne pas stocker en physique, mais n’a pas le plaisir du papier, malheureusement.

Emprunter

Il existe des applications bibliothèque (youboox,…)  vous payez un abonnement mensuel pour avoir accès à des milliers de livres.

N’oubliez pas les vraies bibliothèque, gratuites, elles ont l’avantage de vous motiver à lire plus rapidement puisque vous avez un temps d’emprunt limité.

Les boites à livre regorgent parfois de trésors. Vous pourrez y remettre les livres lu juste après.

 

Le cas des dictionnaires

Les dictionnaires ne nous servent pas car nous avons internet et tant qu’internet existe, ne pensez pas que vous ré-ouvrirez un dictionnaire. à Donnez-les sauf si vous croyez à l’effondrement, dans ce cas, vous pouvez faire une exception. 😉

Vos anciens livres d’écoles ne servent à RIEN. Vous avez plus appris après l’école que pendant et honnêtement, depuis quand trainent-ils ?

 

 

Le tout numérique

Je fais un petit aparté concernant le tout numérique lorsqu’on passe au minimalisme. Les ebooks, les dvd en streaming, les CD sur le disque dur, les magazines en ligne, les factures et tout ce qu’on choisi de dématérialiser pour gagner de la place et de la praticité ont un impact sur l’environnement. L’électricité et le trafic internet représentent aujourd’hui une pollution colossale et sont une cause du réchauffement climatique notamment à cause des ressources qu’ils demandent pour produire de l’électricité pour les serveurs (énergie nucléaire, hydraulique, charbon, …).

Si vous souhaitez être minimaliste en premier lieu, alors choisissez le tout numérique. Sinon préférez les bibliothèques et le prêt entre particuliers, les livres d’occasion, les boites à livres, etc. Soyez conscient de l’impact du tout numérique, choisissez en conscience. J’ai choisi d’avoir un équilibre entre numérique et papier, tout en sachant qu’il n’y a pas de solution miracle, mis à part peut être de consommer moins.

 

Télévision et électroménager

Je n’ai jamais eu de télé depuis que je suis partie de chez mes parents et franchement, je ne m’en porte pas plus mal.
Revendez votre télé ! Ok ok, c’est trop extrême ? Alors n’en rachetez pas quand elle ne fonctionnera plus. Demandez-vous ce que vous feriez si vous n’aviez pas la télé.

Si vous décidez de la garder, ne la prenez pas trop grosse surtout si votre canapé est à moins de 5 mètres car elle encombre la pièce visuellement.

Vous savez ce que je déteste avec les télés ? c’est qu’elles s’accompagnent d’un lecteur dvd, d’un décodeur, d’une box internet, de 2 ou 3 télécommandes, d’un home cinéma et de tout un tas de câbles qui traînent lorsqu’on nettoie. Je ne sais pas vous mais moi ça m’énerve !

  • A-t-on besoin d’un home cinéma ?
  • Est-ce que le son de la télé ne pourrait pas suffire ?

Vous pouvez acheter une télécommande universelle pour tous vos appareils.

Débarrassez les vieux appareils tels que lecteur VHS. ET des VHS.

La sono :

  • Utilisez-vous encore votre vieille sono ?
  • Fonctionne-t-elle ?
  • Avez-vous encore des CD ? Les écoutez-vous ?
  • Est-ce que le lecteur dvd et la télé ne peuvent pas suffire pour lire vos CD ?

Les consoles de jeu :

  • Les utilisez-vous régulièrement ?
  • Est-ce que j’ai encore des jeux ?
  • Est-ce que vous en faites la collection ? dans ce cas-là, mettez-les en valeur dans une vitrine.

Sinon vendez-les et faites des heureux.

 

Les meubles

L’avantage de ce désencombrement est que vous n’aurez plus besoin d’autant de meubles. J’ai débarrassé plusieurs bibliothèques de ma maison, des boites de rangement devenues inutiles, plus de meuble télé, ni de vaisseliers. Vous pourrez donner ou vendre vos meubles, faire de la place et mieux respirer dans votre intérieur. Sachez que les meubles clairs et bas donnent une impression de lumière et de place. Les meubles haut et foncés étouffent d’avantage l’espace. Faites selon vos goûts personnels, ce que vous aimez, ne suivez pas ce que les magazines de déco et la tendance minimaliste vous dicte si cela ne vous correspond pas ! Votre intérieur doit vous refléter.

 

Décoration

Libérer l’espace au mur. Ne gardez qu’un ou deux tableaux/poster/affiche. Un mur trop encombré ne permet pas de mettre en valeur un tableau. Faites des rotations si vous y tenez, ça permet de les redécouvrir et prendre du plaisir à les revoir. Faites le tri en suivant les questions ci-dessus. Ne gardez que l’essentiel.

Les tapis sont agréables, mais encombrent l’espace, n’en gardez qu’un grand au salon. Le tapis sous la table à manger ne sert qu’à rattraper les miettes.

Les plantes vertes apaisent, je ne pourrais pas vivre sans, veillez à bien aérer si vous souhaiter en avoir beaucoup. Mais elles peuvent prendre de la place et du temps. Si elles ne vous plaisent pas tant que ça, que vous êtes ennuyé par leur entretiens, donnez-les ! Libérez l’espace. Ne gardez que ce qui vous fait plaisir de voir chaque jour. Vous n’aurez plus à ramasser les feuilles, à les soigner et à vous demander qui va s’en occuper lorsque vous serez en vacances.

Faites le tri dans vos bibelots et autres objets purement décoratifs. Ne gardez que ceux que vous aimez vraiment, ceux qui vous ressemblent. Les objets offerts par votre grand-maman ou amis que vous gardez parce que vous avez honte de les débarrasser, ne doivent pas vous encombrer. Pas de pitié ! J’ai choisi de garder 2 figurines parmi la quinzaine que j’avais avant. Celles que je préférais. Le reste de mes éléments de décorations sont des objets utiles (boites, coffre, plaid, coussins, bougies, …) ou des plantes.

  • Est-ce que je l’aime vraiment ? Est-ce que je l’aime encore ?
  • Est-ce qu’il me fait plaisir quand je le vois ?
  • Est-ce qu’il est ennuyant pour la poussière ?
  • Est-il abimé ?

 

Rappel

Tant que les objets sont dans votre champs de vision, ils l’encombrent, ils remplissent l’espace, y compris dans votre tête. Une fois que vous les sortez de votre vue, vous n’y pensez plus, vous oubliez jusqu’à leur existence dans votre vie. Ils ne vous manqueront pas, je vous le promets.

Les objectifs

Pour être efficace, définissez un objectif:

  • Vider 2 rayons de ma bibliothèque.
  • Vider la moitié de ma bibliothèque.
  • Ne garder que 3 bibelots et objet de déco.
  • Ne garder que 10 CD ou DVD.

 Faites selon vos possibilités, mais ne soyez pas trop indulgents.es. 😉

 

Faire des tas

Faites des tas différents dans des cartons ou sac cabas :

  • A donner
  • A vendre
  • A jeter/recycler

Une fois les cartons pleins, procédez à leur élimination. Déchetterie, revente et don. Cette partie prend du temps et vous ne pourrez pas le faire en 1 fois. Pour les objets à donner et à recycler, attendez d’avoir suffisamment de quantité pour tout faire en 1 fois. Pour les objets à vendre, mettez des annonces au fur et à mesure.

 

Quelques adresses

Pour vendre

 

Pour donner

  • Armée du salut Brocki
  • Emaus
  • Caritas 
  • Boites à livres
  • Groupe facebook « à donner à Lausanne »
  • Anibis
  • Librairies Poids Plume, La louve, L’Univers, Lehmann, Belphégor.
  • Vos amis, proche, etc.
  • Dons aux maisons de quartier, centre sociaux, etc

 

Go go go !

Lancez-vous dans le désencombrement de votre pièce à vivre, fixez-vous des objectifs, faites-le en famille, entre colloc, mettez de la musique ou un podcast en fond et c’est parti !

Je suis curieuse de connaître vos adresses afin d’en faire profiter tout le monde. N’hésitez pas à me les mettre en commentaire.

Ai-je oublié quelque chose ? avez-vous d’autres astuces ?

 

Dans les prochains épisodes

  • Salle de bain
  • Cuisine
  • Chambre à coucher
  • Bureau
  • Cajibi/placard à tout faire
  • Encombrement immatériel
Tu ne veux rien rater des nouveautés du blog ?

Echange avec moi sur les réseaux

Flèche lausanne en vrac

Tu apprécies le blog et tu souhaites me soutenir dans mon travail ? 

 

1 Commentaire

  1. DAN

    La numérisation de documents est totalement dépendant de la technologie située soit chez-vous ou à l’extérieur. Soi-disant parlant, la sécurité est souvent défaillante. En plus, c’est un boulet qu’on doit garder puis surveiller de très près pour diverses raison comme le vol de données/matériels et la fiabilité de l’objet qui sauvegarde vos données. Et si un jour votre matériel n’est plus capable de lire vos souvenirs? Qu’allez-vous faire? Et si vos données étaient entre les mains de quelqu’un d’autres par le biais d’internet?

    Je pense qu’être minimaliste, c’est aussi l’être dans nos empruntes digitales dans l’ensemble. Mais, avoir un petit support informatique portable peut être un atout, j’aime bien le support papier qui peut être moins exposé aux exploiteurs de la technologie.

    Nous vivons dans une époque où être minimaliste sera une option inévitable.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article t'as plu ? partage-le