5 astuces pour fêter Pâques sans déchet

Mar 29, 2018 par

5 astuces pour fêter Pâques sans déchet

C’est aujourd’hui même que je pense à écrire cet article. Sorry, un chouilla tard pour vous permettre d’anticiper. L’idée est de vous donner quelques inspirations pour remplacer nos très chers et traditionnels œufs et lapins de Pâques, qui sont généralement suremballés.

1. Bocaux décorés

Vos bocaux transformés en poules ou en lapins seront vraiment trop mignons. Il y a plein d’idées sur la toile, quelques exemples ici. On peut y cacher différents trucs sympas.

Pourquoi pas des choco-mix, ces petits chocolats mélangés blanc, au lait ou noir, en forme de dragée, avec parfois un raisin au milieu. Ils rappellent bien les petits œufs en plus. Ils sont en vente en vrac chez Bio c’bon et Chez Mamie Lausanne. On peut aussi penser à y mettre des bonbons achetés en vrac, un mélange de noix, d’éclats de chocolat et de fruits secs ou même quelques pièces pour les enfants plus grands.

Béa Johnson, la pionnière du mouvement zéro déchet, avait pour habitude quand ses fils étaient plus petits, de réutiliser chaque année de très raffinés petits œufs dévissables en bois. Qu’il m’a été impossible de retrouver en vente sur le net..

 

2. Furoshiki en forme d’animaux

La méthode d’emballage japonaise par le biais de bout de tissus, appelés « furoshiki », permettra de donner un style zéro déchet chic à votre Vendredi Saint. Voici une inspiration tirée du compte Instagram « zero waste japan », adorable, non?

Dans le même genre, grâce au « furoshiki » toujours, on peut apprendre à emballer des bocaux à la manière bunny wrap, effet « wahou » assuré! À découvrir par là.

On peut acheter des « furoshiki » à Lausanne aux endroits suivants : Sérénité (rue Centrale 31), Lush (Place de la Palud), Chez Mamie et la collection en photo est proposée par Sur un air de Japon (rue de la Mercerie 5).

On pourra réutiliser ces tissus à Pâques chaque année, mais aussi à d’autres occasions comme les anniversaires. À savoir, au Japon, le furoshiki est remporté par la personne qui offre le cadeau. Le receveur peut aussi décider de le garder, il n’est cependant pas impoli de le remporter.

 

3. Oeufs colorés aux teintures naturelles

Basique et incontournable, les œufs durs tout simplement. Il suffit de les acheter en vrac, sur le marché par exemple, et d’anticiper un peu pour constituer un petit stock de pelures d’oignons pour les colorer. Et elle est belle Etienne! Pour explorer 3 recettes de teintures naturelles testées et approuvées, je vous propose d’aller guigner sur le blog de Genève et moi.

 

4. Lapins de chocolatier

On se contente d’un lapin par enfant et on mise sur la qualité. En s’y prenant 2-3 jours à l’avance, ou pourra passer commande auprès de son chocolatier préféré, clairement Dürig Chocolatiers pour ma part. On privilégiera une taille de lapin facile à mettre dans un sac à vrac, une boîte ou un bocal. Et puis, même si les oreilles dépassent, c’est sympa non 😉 ? Chez Dürig à l’Avenue d’Ouchy, c’est un peu tard pour cette année, mais vu qu’ils moulent sur place, ce serait tout à fait faisable d’emporter un lapin sans emballage, cela m’a été confirmé cet après-midi.

On peut aussi choisir quelques pralinés, il existe des formes très chouettes, pourquoi pas innover avec des poissons ou des cœurs pour changer? En photo, toujours la gamme de chez Dürig, je suis tellement fan de leur politique, pour aller plus loin, je vous propose de lire mon article sur le chocolat.

 

5. Bricolages des enfants

À la veille des vacances de Pâques, notre chère marmaille revient de l’école les bras chargés de bricolages parfaitement dans le thème, alors pourquoi s’en passer? Profitons-en pour les cacher. Une poule en boîte de Vache qui rit par-ci, un lapin en rouleau de papier toilette par-là. Cela aura l’avantage de faire durer le plaisir de la chasse aux œufs et en plus, les bricoco ça ne fond pas au soleil :).

Il est possible aussi de réaliser de très chouettes petits pains en forme de lapin. Cette recette que m’a ramenée mon fils de l’école donne un très bon résultat et ravira les afficionados du fait maison. Pour info, il y a de la farine pour tresse vendue en vrac Chez Mamie Lausanne.

Sur ce, je vous souhaite des très belles fêtes de Pâques, en toute simplicité et avec de la joie et des rires d’enfants plutôt que des indigestions (c’est beau c’que j’dis) ;).

Peace

Related Posts

Share This

3 Comments

  1. ln

    Merci, je comptais retourner avec ma boite chez Blondel mais je crois que ça sera Dürig pour le côté éthique + développé !
    La chasse aux vrais oeufs + quelques chocolats dans le bricolage école ou maison pour chaque enfant -> + écolo et sain, souvenirs impérissables de la chaasse pour ma ribambelle de cousins (merci mémé). Et ma fratrie même adulte adore la faire encore ! Les éventuels futurs neveux et nièces y auront droit aussi, mais on s’organisera certainement une chasse pour les adultes après 🙂
    « De mon temps » pas si lointain il existait de la « friture » vendue en grandes surfaces et dans les chocolateries, mais c’est peut être typique français. Pour moi c’est un grand classique 🙂
    Bonnes fêtes de Pâques et merci pour les idées !

    • Gabrielle Camara

      Merci pour le commentaire. Je découvre la friture de Pâques grâce à toi,je ne connaissais pas. De très belles fêtes à toi et bonne chasse aux œufs.

  2. Merci Gabrielle pour ta sympathique mention! J’espère que tu pourras tester les « recettes », on a vraiment eu beaucoup de plaisir ici! Belles fêtes de Pâques et à la prochaine! Louise

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*